Lectures sur l Afrique

Fastueuse Afrique Angela Fisher

Fastueuse

Utilisé

Fastueuse Afrique Angela Fisher. Chêne, 1984. Cartonné format 27 x 36,5 cm, jaquette illustrée en couleurs, 304 pages. Magnifique ouvrage, aux très belles photographies en couleurs. Très bon état, comme neuf. L’Editeur : « Nous découvrons ici les peuples de toute l'Afrique et le rôle vital que jouent les bijoux dans leur vie quotidienne. Unique et fascinant sur un continent en pleine mutation. »

Plus de détails

30,33 € TTC

En savoir plus

Note de l’Editeur : « Les bijoux africains sont aussi riches et variés que le continent qui les a vu naître. Les apprécier, ce n'est pas seulement en admirer la beauté et la facture, c'est aussi connaître l'histoire de ceux qui les portent : parures, décorations corporelles, et bijoux forment en effet un langage qui exprime leurs croyances, leurs acquis et leurs aspirations, et qui est le reflet de la qualité de leur vie. Les peuples de l'Afrique sont aussi différents les uns des autres que les milieux naturels dans lesquels ils évoluent : forêt équatoriale, savane, désert ou prairies. Pourtant l'on voit partout, même parmi ceux qui perpétuent une incertaine existence nomade, des hommes et des femmes au corps parfois peint et marqué de cicatrices, à la chevelure relevée et ramassée sur la tête ou nattée dans un style recherché, et portant des objets à la fois de grande valeur et de grande beauté. Bien que l'impact visuel de leurs parures puisse rarement être mis en question, ce serait une erreur d'y voir de simples ornements. Car le bijou africain peut être une relique des temps anciens révélant une identité tribale, une richesse ou un statut social ; il peut également symboliser un pouvoir spirituel et jouer un rôle intrinsèque au cours de rites et les cérémonies ; enfin, il peut agir comme un talisman contre le mal ou la maladie, ou encore être utilisé comme un moyen de se gagner la faveur des dieux. Ce n'est qu'en observant ces parures dans le contexte leur usage quotidien que l'on comprend leur véritable valeur : les artisans africains créent pièces d'une égale beauté qu'elles soient en or, argent, en bronze, en pierres précieuses ou réalisées à partir d'éléments naturels (cornes de gazelle, coquilles d'œuf d'autruche, os d'antilope). Toutefois, l'influence omniprésente du monde occidental met en péril la diversité et le caractère traditionnel des bijoux africains et de nombreuses pièces reproduites dans cet ouvrage ne se trouvent plus actuellement que dans des musées et les collections privées. »