Suku Yaka Arts Africains

Ancien reliquaire divinatoire Yaka

ADA200.1117

Utilisé

Panier reliquaire Yaka ancien qui servait aussi lors de rituels de divination. Belle patine d’ancienneté avec traces d’offrandes sur le panier et ajouts de forces magico-religieuses. Les deux petites statuettes ont un bout de vitre collé à la poitrine. Le panier est détérioré sur un côté en bas, photo 8. Hauteur : 30 cm.

Plus de détails

450,00 € TTC

En savoir plus

Années 50/60.
Les Suku et les Yaka se sont séparés lors de la chute de l’empire Lunda-Chokwe au XIXe siècle. Bien que les langues des Yaka et des Suku sont différentes, ils ont une culture très proche car toujours en contact. Ils possèdent les mêmes institutions, la même typologie d'objets et partagent le même environnement. Historiquement ces deux peuples sont liés depuis le XVIIe siècle avec le souvenir vivace d'appartenance à une même terre d'origine. Ils se sont en effet déplacés depuis le pays Lunda et ont migré vers le Nord afin de fuir une soumission aux Lunda. Leur société est très structurée avec, pour la famille, une segmentation en lignage dont le chef exerce une réelle autorité (jusqu'au droit de vie et de mort). Leur organisation politique est aussi pyramidale en remontant du village au chef de plusieurs villages, au chef de région jusqu'au chef suprême (le Kyambko chez les Yaka et le Menikongo chez les Suku) auquel on doit un tribut.