Les Songye les Luba

Rare masque Sikasingo ou Basikasingo

TOU9.818

Utilisé

Rare masque Sikasingo ou Basikasingo ancien. Années 70. Traces de manipulations, fentes d’âge et réparation ancienne indigène. Bois dur et dense. On notera que les yeux ne sont pas ‘ouverts’. Nous ignorons l’usage de ce masque. Toutefois, il semble avoir été porté, peut-être en frontal. 23 cm x 16 cm.

Plus de détails

200,00 € TTC

-20%

250,00 € TTC

En savoir plus

Les différents clans Pré Bembe dont les Sikasingo sont peut-être les plus connus constituent un ensemble localisé au Sud-Est du Congo non loin du lac Tanganyika (Bassin de la Luama).
On nous enseigne que le terme Basikasingo est un terme créé à l'époque coloniale ayant servi à regrouper plusieurs petits groupes épars de l'aire Bembé sous cette seule dénomination.
L'ensemble des traditions de la région rapporte que différents groupes de chasseurs, venant du nord, du sud et du sud-ouest, se sont établis dans cette région bien avant que les Bembé et les Lega ne s'y installent, raison pour laquelle Biebuyck les a désignés sous le terme de "pré-Bembé". Bien que les Bembé, comme groupes dits "pré-Bembé", rendent tous un culte à leurs ancêtres, dont ils conservent les symboles dans de petits sanctuaires, les premiers ne possèdent que peu de figures sculptées d'ancêtres, à la différence des Basikasingo, dont chaque chef possède plusieurs effigies de ses ascendants, masculins et féminins.
La dénomination Basikasingo est un ethnonyme créé artificiellement à l'époque coloniale et qui désigne de petits groupes hétérogènes dispersés sur le territoire des Bembé, dans la région de Fizi, entre la rivière Luama et la rive occidentale du lac Tanganyika.