Les Fantis

Petite poupee Fanti

PRi1118.FA 2sites

Utilisé

Petite poupée Fanti statuette africaine porte bonheur, dans le sens où elle devait apporter une fécondité. Cette poupée a été sacralisée par un féticheur. Lorsqu'elles ne servent plus, elles sont placées sur des autels domestiques. Puis, un jour, on ne sait pas vraiment pour quelles raison, elles sont désacralisées, mises en case, parfois détruites ou vendues, comme ça été le cas pour celle-ci.

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

12,00 € TTC

En savoir plus

Petite poupée Fanti ancienne, années 60/70. Mesures photo 4. Achetée d’une collection privée. Les lignes raffinées et le cou annelé rappellent les poupées Akwaba, symbole de fertilité et de beauté féminine idéale chez les Ashanti. Belle patine du bois noir dur en dense. Ce genre de statuettes était lavé et traité comme de vrais enfants. « Portées sur le dos par les femmes Akan du Ghana - Ashanti et Fanti - les poupées de fertilité Akwaba devaient tout autant favoriser la venue d'un enfant, qu'aider à lui transmettre ses qualités esthétiques. Elles subliment, par leur conception symbolique, les canons de la beauté en pays Akan, à savoir "une tête fort belle, un large visage, un long cou gracieux, des rondeurs féminines et des épaules attrayantes" (Asihene, 1978, in Dapper, 2003 : 50).
Tandis que les poupées Ashanti sont très répandues, celles des Fanti, identifiables à leur tête rectangulaire, sont beaucoup plus rares.